Atelier de l'Académie: solutions administratives pour l'extension de la couverture

Qui peut participer?
Les professionnels de la sécurité sociale des organisations membres de l’AISS.

Quels sont les objectifs de cet atelier de l’Académie?
Cet atelier offre un soutien concret et pratique aux professionnels des administrations de sécurité sociale en matière de l’extension de la couverture.

Basé sur l’utilisation des Lignes directrices de l’AISS en matière de solutions administratives pour l’extension de la couverture et sous la supervision d’un expert accrédité, cet atelier vise à promouvoir les bonnes pratiques en la matière. Cet atelier soutiendra les institutions qui veulent améliorer l’accès des populations difficiles à couvrir ou difficiles à atteindre, aux programmes de sécurité sociale contributifs. Ces groupes englobent une grande diversité de travailleurs, notamment les travailleurs indépendants, les travailleurs migrants et les travailleurs domestiques, souvent employés dans l’économie informelle, et ceux qui exercent dans le secteur agricole ou celui de la pêche.

Les participants de cet atelier auront l’occasion d’échanger leurs connaissances et leurs expériences pendant deux jours et demi. En collaboration avec des collègues de différentes institutions de différents pays, vous explorez des solutions et des stratégies sur l’extension de la couverture.

Comment participer?
Lors de votre inscription, il vous sera demandé de remplir le formulaire en ligne «Questions à traiter». Dans ce formulaire mis à disposition par l’AISS, vous êtes invité(e) à noter les défis auxquels vous-même et votre organisation êtes confrontés en matière de l’extension de la couverture. Le contenu de l’atelier sera façonné en fonction des questions soulevées par les participants.

Au cours de l’atelier, les participants développeront des messages clés à retenir ainsi que des stratégies possibles. Cette approche permet aux participants de développer des idées et des mesures pour répondre aux défis décrits dans leur formulaire «Questions à traiter».

Une institution membre peut inscrire un maximum de deux participants à chaque atelier qui devra compter au minimum 12 et au maximum 18 participants.