Conformément a la requête du Groupe de Travail pour le Développement du G20, le prototype du portail de partage de connaissances sur la protection sociale fut développé dans l’intention de servir comme référentiel de données et ressources d’apprentissage sur la protection sociale à l’intention des décideurs politiques, des professionnels du développement et spécialistes, avec une attention spéciale apportée aux pays à revenus moyen et faibles et sur le partage de connaissances entre les pays du Sud. 

La plateforme neutre, hébergée par le Centre de Politique International pour la Croissance Inclusive (IPC-IG) et facilitée par le Département des Affaires Etrangères et du Commerce Australien (DFAT) et l'agence Allemande pour la Coopération Internationale (GIZ) GmbH au nom du Ministère Allemand du Développement Economique et de la Coopération (BMZ), représente une fusion de plusieurs bases de données sur la protection sociale. 

Le portail bénéficie du soutien du Conseil de Coopération Interinstitutionnel sur la Protection Sociale (SPIAC-B), ainsi que de la collaboration active d’une multitude de partenaires incluant des gouvernements, organisations internationales, centres de recherche et académie, ainsi que des organisations non-gouvernementales, toutes partageant l’objectif commun d’offrir un espace neutre et ouvert pour la promotion de la protection sociale. 

   
DFAT
DFAT finance socialprotection.org. L’objectif du département est d’aider à créer une Australie plus forte, plus sure et plus prospère via la promotion et la protection de ses intérêts internationaux et la contribution à la stabilité globale et la croissance économique. Le département fournit des conseils au gouvernement sur les politiques extérieures, de développement ainsi que de commerce. Nous travaillons avec d’autres agences gouvernementales afin de garantir que la poursuite de l’Australie pour ses intérêts globaux, régionaux et bilatéraux est coordonnée de manière efficace.  
GIZ
L’agence Allemande pour la Coopération Internationale (GIZ) GmbH est un fournisseur de services global dans le domaine de la coopération internationale pour le développement durable, avec environ 17, 300 employés. GIZ a plus de 50ans d’expérience dans une variété de secteurs, incluant le développement économique et l’emploi, l’énergie et l’environnement, ainsi que la paix et la sécurité. Notre volume d’affaires excède les 2 billions d’euros. En tant qu’entreprise fédérale à bénéfice publique, GIZ supporte le gouvernement Allemand, en particulier le Ministère Allemand du Développement Economique et de la Coopération (BMZ) ainsi que les secteurs publiques et privés dans environ 130 pays, dans la réalisation de leurs objectifs de coopération internationale. Ensemble avec nos partenaires, nous nous efforçons de fournir des solutions flexibles et efficaces offrant aux populations de meilleures perspectives et une améliorant durable de leurs conditions de vie.  
L'IPC-IG

Le Centre de Politique International pour la Croissance Inclusive (IPC-IG) héberge socialprotection.org. Le Centre est un forum global pour le dialogue Sud-Sud sur des politiques innovantes de Développement guidées par un partenariat entre le PNUD et le Gouvernement Brésilien. Sa mission est de promouvoir le dialogue politique et faciliter l’apprentissage entre les pays en voie de développement autour de politiques sociales innovantes de croissance inclusive, basée sur trois piliers : la production de connaissances, le partage de connaissance et le renforcement des capacités. 

IPEA
l'Institut de recherche économique appliquée (Ipea) est une fondation fédérale publique liée au Ministère de la planification, du développement et de la gestion. Il fournit un support technique et institutionnel pour gouverner les actions – permettant la formulation et reformulation des politiques publiques et de programmes de développement Brésilien. Son travail est disponible pour la société à travers de nombreuses publications et des séminaires. La mission de l’Ipea est d’améliorer les politiques publiques qui sont essentielles au developpement du Brésil en produisant et disseminant des connaissances et en conseillant l’état dans ses décisions stratégiques. 
PNUD
Le PNUD travaille dans plus de 170 pays et territoires, aidant à éradiquer la pauvreté, réduire les inégalités et l’exclusion. Nous aidons les pays à développer des politiques, des compétences de leader, des capacités à créer des partenariats, des capacités institutionnelles et bâtir de la résilience dans le but de maintenir les résultats du développement. Les dirigeants mondiaux se sont engagés à réaliser les objectifs du millénaire pour le développement, incluant l’objectif global de réduire la pauvreté par deux d’ici 2015. Le réseau du PNUD lie et coordonne les efforts nationaux et globaux afin d’atteindre ces objectifs et de renforcer les structures post-2015 pour le développement, la réduction des risques et le changement climatique, tout comme ils aident le développement durable global pour les quinze prochaines années. 
UNV
The United Nations Volunteers (UNV) programme contributes to peace and development through volunteerism worldwide. In addition to the 7,000 UN Volunteers that UNV mobilizes on the ground every year, around 12,000 UN Online Volunteers provide their support over the Internet to organizations. The UNV Online Volunteering service (www.onlinevolunteering.org) is a service that puts organizations into contact with volunteers worldwide to work together for peace and development – over the Internet. Since 2015, the International Policy Centre for Inclusive Growth invites UN Online Volunteers to become Ambassadors and use their expertise and skills to exchange knowledge, network and promote of socialprotection.org.
UK DFID
Le Département pour le Développement International (DFID) dirige le travail du Royaume Uni afin d’éradiquer l’extrême pauvreté. Nous nous attelons aux challenges globaux de notre temps incluant la pauvreté et les maladies, la migration de masse, l’insécurité et le conflit. Notre travail est de construire un monde plus sûr, plus sain et plus prospère pour les personnes vivant dans les pays en voie de développement ainsi qu’au Royaume Uni.
Le Département pour le Développement International a été un important sponsor pour plusieurs activités engagées sur la plateforme socialprotection.org à travers le projet ‘Brésil et Afrique : combattre la pauvreté et émanciper les femmes via la coopération Sud-Sud’. Consultez la page du projet pour plus d’information. 
SPIAC-B
Le Conseil de Coopération Interinstitutionnel sur la Protection Sociale est un mécanisme de coordination inter- agence léger et agile – composé de représentants d’organisations internationales et d’institutions bilatérales – afin d’améliorer la coordination globale et le plaidoyer concernant les problématiques de protection sociale et de coordonner la coopération internationale lors d’actions dans des pays axés sur la demande. La mise en place du conseil répond à une demande du groupe de travail sur le développement du G20.
Dans le cadre du renforcement des liens entre les actions humanitaires et celles de développement, les membres du SPIAC-B soutiennent l’expansion et le renforcement des systèmes de protection sociale afin d’adresser la vulnérabilité chronique et accroitre l’utilisation de la protection sociale comme moyen de répondre aux chocs et crises prolongées. 
ISPA
ISPA est une collection d’outils pratiques pour aider les pays à améliorer leurs systèmes de protection sociale en analysant leurs force et faiblesses ainsi qu’en offrant des options pour prendre des mesures supplémentaires. 
IASPN
Le Réseau Interaméricain de protection sociale (IASPN) est une communauté de pratique pour les ministères et agences de développement social nationaux, en collaboration avec certaines organisations internationales et non-gouvernementales, le secteur privé et académique, afin de promouvoir l’échange et le transfert d’expériences et de connaissances sur la protection sociale dans les Amériques. L’IASPN a été établi par les nations membres de l’Organisation des Etats d’Amérique (OAS) comme mécanisme permettant de renforcer les capacités institutionnelles des agences de développement social nationales dans la formulation et l’implémentation de politiques et programmes efficaces et performants pour éradiquer la pauvreté extrême et faciliter la coopération intersectorielle sur les problématiques de protection sociale.