The Community of Practice (CoP) on Cash Transfers and Conditional Cash Transfers in Africa was launched in December 2011 to share lessons and experiences between countries operating CT and CCT programs in Sub-Saharan Africa.

The CoP aims to contribute to the implementation of effective social cash transfer programs within integrated social protection systems. In order to do so, the CoP:

• Facilitates knowledge exchange between policy makers of countries with full-fledged CTs and CCTs and/or with countries at initial stages of development of programs and social protection systems in Sub –Saharan Africa;

• Promotes discussion on key policy and operational challenges and how to best address them;

• Serves as a network of practitioners with similar interests, opportunities and challenges.

Among its activities, the CoP organizes virtual meetings to discuss topics previously identified by CoP members and the Steering Committee for the CoP, some for learning about the topic and some for sharing their experience. Once a year, the CoP also seeks to organize a face-to-face meeting for participants to gain in-depth knowledge on a specific topic, while sharing their relevant experiences with other countries in the region. To date, five face-to-face meetings have taken place, hosted by the Governments of Tanzania (April, 2012), Kenya (October, 2012), Brazil (March, 2014), Zambia (November, 2014) and Tanzania (May, 2016). The World Bank and UNICEF act as facilitators.

**********************************************************************************************

La Communauté de Pratique (CoP) sur les Transferts Sociaux Monétaires en Afrique a été lancé en Décembre 2011 pour partager les leçons et les expériences entre les pays qui exploitent des Transferts Sociaux  Monétaires Programmes en Afrique Sub-saharienne.

Le CoP vise à contribuer à la mise en œuvre des programmes de transferts sociaux monétaires efficaces au sein des systèmes de protection sociale intégrés. Pour ce faire, la CoP:

• Facilite l'échange de connaissances entre les décideurs politiques des pays avec Transferts Sociaux Monétaires ou avec des pays à des stades initiaux du développement des programmes et des systèmes de protection sociale en Afrique Sub-saharienne;

• Favorise la discussion sur la politique et les défis opérationnels et la façon d'aborder le mieux eux;

• Sert un réseau de praticiens ayant des intérêts similaires, opportunités et défis.

Parmi ses activités, le CoP organise des réunions virtuelles pour discuter de sujets préalablement identifiés par les membres de la CoP et le Comité directeur pour la CoP, certains pour se renseigner sur le sujet et certains pour partager leur expérience. Une fois par an, la CoP cherche également à organiser une réunion en face-à-face pour les participants d'acquérir des connaissances approfondies sur un sujet précis, tout en partageant leurs expériences pertinentes avec d'autres pays de la région. À ce jour, cinq réunions en face-à-face ont eu lieu, organisée par les Gouvernements de la Tanzanie (Avril 2012), le Kenya (Octobre, 2012), le Brésil (Mars 2014), Zambie (Novembre 2014) et la Tanzanie (Mai , 2016). La Banque Mondiale et l'UNICEF agissent en tant que facilitateurs.